Lexique : Coronarographie

 

          Technique d'imagerie médicale utilisée en cardiologie pour visualiser les artères coronaires.

          Les artères coronaires sont nommées ainsi du fait de leur disposition en couronne autour du cœur, ce sont des artères recouvrant la surface du cœur, permettant de vasculariser (irriguer), et par conséquent de nourrir, le muscle cardiaque (myocarde).

Schéma du coeur avec les artères coronairesSchéma du coeur humain et de ses artères coronaires

           La coronarographie est l'examen de référence en cas de suspicion de maladie des artères coronaires : angor, infarctus du myocarde ou ischémie myocardique silencieuse.

           Elle doit être faite à partir d'un certain âge chez tout patient devant être opéré du cœur (ce qui permet la correction simultanée des lésions sur des artères coronaires), elle peut également être proposée pour explorer une insuffisance cardiaque stabilisée pouvant être révélatrice d'une maladie des coronaires.

           Cependant, bien que rares et le plus souvent bénins, des incidents peuvent survenir :

                                 - dus à la ponction (l'opération en elle-même) de l'artère : infections et hémorragies rares, le plus souvent formation d'un hématome ou d'un anévrisme artériel (agrandissement des parois d'une artère dans lesquelles s'engouffre le sang et où il peut y avoir formation de caillots) nécessitant une réparation chirurgicale.

                                - dus à l'injection du produit iodé : allergie (pouvant être prévenue par des médicaments) ou insuffisance rénale. 

          Plus rarement, la coronarographie peut provoquer une insuffisance cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Il n'est pas rare que l'injection dans le ventricule entraîne des extrasystoles, engendrant quelques palpitations et autres incidents plus graves.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×