Conclusion

 

          Dans l'imagerie médicale, l'emploi des rayons X est possible grâce aux différentes propriétés et caractéristiques des rayons X, notamment être absorbable par le corps humain en fonction de ce qu'ils rencontrent et grâce à son principe de production utilisé dans la médecine, le principe dit de Bremsstrahlung qui évolue afin de mieux répondre à des besoins précis. C'est donc un réel avantage, car ceux-ci permettent de diagnostiquer de façon précise certaines maladies et fractures grâce aux diverses machines utlisant ces rayons, qui ont toutes des fonctions différentes et qui ne cessent de s'améliorer.                

           Mais les rayons X, dans l'imagerie médicale, sont aussi un danger pour les patients, de nombreux risques sont à craindre, et à plusieurs échelles, et de diverses gravités. Ceux-ci sont liés à des effets stochastiques ou non-stochastiques. Mais, aujourd'hui les conséquences sur l'organisme sont moins graves et les risques moins importants (fréquence d'apparition) et la mort n'est plus à craindre, par rapports au début de l'utilisation des rayons X. En effet, l'exposition aux rayons X est de plus courte durée et le rayonnement moins puissant. Ce progrès a été possible grâce à des avancées scientifiques, comme avec l'amélioration du matériel utilisé mais surtout grâce à la prise de conscience et l'application d'un seuil, qui est présent dans certaines lois et normes.

          Cependant les rayons X sont encore nocif (cancer...);  pourront-ils un jour devenir bénin?

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site